A la rencontre de… Maïté Millet, Office Manager

Maïté Millet - Office Manager
20/11/2019

Maïté est Office Manager freelance. Elle collabore avec Waya Tech depuis près de deux ans. Véritable couteau suisse, on la surnomme la « maman de la Waya Team » ! Aujourd’hui, je vous propose d’en savoir plus sur cette femme au grand cœur.

L’interview de Maïté Millet

Elodie : Peux-tu te présenter ?

Maïté : Je m’appelle Maïté et je suis la femme d’Hervé Millet, le fondateur et dirigeant de Waya Tech. Nous avons deux jumelles de 12 ans. Parisienne depuis toujours, je n’ai quitté la capitale qu’il y a 4 ans, lorsque Hervé et moi-même avons ressenti l’envie de nous installer en Provence, plus près des cigales.

Je suis quelqu’un de curieux, j’adore apprendre et découvrir de nouvelles choses. J’aime particulièrement :

  • la cuisine, avec le mélange des saveurs, les épices, les cuisines du monde…
  • la décoration, et notamment la rénovation de vieux meubles,
  • les voyages,
  • la lecture,
  • les médecines douces (aromathérapie, phytothérapie…). J’ai dû être druide dans une vie antérieure ! 🙂

Mais ma plus grande passion reste l’humain ! Découvrir de nouvelles cultures, échanger des idées, écouter l’expérience de l’autre, débattre… Pour moi, il n’y a rien de plus enrichissant et d’épanouissant que les relations humaines.  

Quel est ton parcours ?

J’ai un profil plutôt littéraire. Après l’obtention de mon Bac A3 (langues et philosophie), j’ai commencé des études pour devenir attachée de presse. Je suis allée à la faculté, puis me suis inscrite dans une école spécialisée en relations publiques et communication.

Cependant, durant mes études je me suis rendue compte que ce milieu professionnel ne correspondait ni à mes valeurs ni à ma personnalité. Je trouvais qu’on y accordait trop d’importance au « paraître », et pas assez au « être ».

En 1993, alors que j’étais encore étudiante, j’ai rencontré une personne formidable et touche-à-tout : Robert Bénitah. Il avait pour projet de créer un organisme de formation à destination des intermittents du spectacle. L’idée m’a tout de suite emballée ! J’ai rapidement décidé d’arrêter mes études d’attaché de presse afin de le suivre dans cette belle aventure.

Comme il s’agissait d’une création d’entreprise, nous avions tout à mettre en place. Mes tâches étaient très variées, allant de la recherche de financements à l’organisation des stages de formation (stages de cascades bagarres, de cascades équestres, d’effets spéciaux…), en passant par les démarches administratives et la rédaction des méthodologies.

J’adorais organiser les choses, mais aussi encourager et soutenir les autres. C’est à ce moment-là que j’ai compris que j’avais découvert ma vocation : j’étais faite pour être Office Manager.

Des années plus tard, j’ai désiré élargir mes horizons et me confronter à d’autres entreprises. C’est ainsi que j’ai travaillé pour de grands groupes (Vivendi Environnement, Suez, Astek, Laboratoires Takeda, Botanic, etc) mais aussi d’autres PME, et ce, dans différents domaines d’activités tels que l’informatique, le courtage en prêts immobiliers, l’expertise comptable, la promotion immobilière, les laboratoires pharmaceutiques, la téléphonie, etc.

En 2017, 2 ans après m’être installée dans le Sud, j’ai créé ma micro-entreprise. Je poursuis donc désormais mon activité d’Office Manager en freelance. Et parmi mes clients, on retrouve Waya Tech !

Peux-tu nous en dire davantage sur ton activité de freelance ?

Cela ne fait donc que 2 ans que j’exerce en tant que freelance. Auparavant, je n’avais jamais sérieusement songé à me lancer dans l’entrepreneuriat. L’idée me faisait même un peu peur, je l’avoue. Maman et femme d’un entrepreneur, le pari était tout de même risqué !

Mais les choses se sont fait très naturellement, en toute simplicité. Quand j’ai fini par franchir le pas, je me suis même demandée pourquoi j’avais tant tardé à me lancer.

Aujourd’hui, j’interviens plutôt dans des structures jeunes, avec 2 à 3 ans d’existence. En tant que freelance, j’ai la chance de pouvoir choisir mes clients. De ce fait, je veille à ne travailler que pour des personnes passionnées et passionnantes.

Au quotidien, j’assure le bon fonctionnement de l’ensemble des activités de l’entreprise de mes clients.

Plus généralement, je crois que ce que j’aime le plus dans mon travail c’est la satisfaction de rendre plus simple le quotidien des entrepreneurs. J’aime les épauler, je me sens véritablement utile et c’est très enrichissant pour moi.

En revanche, j’avoue qu’il n’est pas de tout repos de passer sans cesse d’une entreprise à l’autre. Et même si je tiens beaucoup à mes autres clients, il n’est pas exclu qu’un jour je travaille uniquement pour Waya Tech si l’entreprise continue d’évoluer comme prévu.

En savoir plus sur mon activité freelance

Quel est ton rôle chez Waya Tech ?

Mon objectif principal est de libérer du temps à Hervé afin qu’il puisse se concentrer sur l’essentiel : développer Waya Tech.

De fait, je prends en charge les aspect administratifs et organisationnels, et notamment : 

  • Création et mise en place d’outils d’organisation (process d’organisation, digitalisation),
  • Ressources humaines et pôle social (préparation des éléments de paie pour l’organisme social, intégration de nouveaux salariés…),
  • Interface entre le cabinet comptable, l’avocat, les administrations et le dirigeant,
  • Suivi de projet et montage de dossier. Exemples : le CIR, la labellisation RSE
  • Organisation de team building…

Plus généralement, je veille au bon respect des procédures et mets en place des process clairs afin que tout le monde s’y retrouve.

J’aime énormément travailler pour Waya Tech car c’est une société que nous avons créé autour des valeurs qui nous sont chères. En outre, j’ai logiquement une plus grande marge de manœuvre ici que chez mes autres clients, et peux notamment me montrer force de proposition. J’ai carte blanche sur divers sujets, telles que la communication, l’organisation des ressources humaines, les team buildings…

Pour la petite histoire, Waya Tech n’a pas été mon premier client en tant que freelance ! En effet, même si j’ai toujours soutenu Hervé, je n’ai vêtu la casquette d’Office Manager que lorsqu’il a recruté ses premiers salariés.

Comment as-tu réagi quand Hervé t’a dit vouloir créer son entreprise ? Et comment te sens-tu par rapport à l’avenir de Waya Tech ?

J’ai été très heureuse ! En réalité, j’ai toujours su qu’il serait un très bon chef d’entreprise, et cela faisait bien 15 ans que j’attendais ce moment.

Je n’ai pas eu peur. Je sais qu’Hervé est quelqu’un de très professionnel et méticuleux. Il a de l’expérience et sait s’entourer de gens performants et efficients. Nous savions ce que nous voulions et ne voulions pas faire, et vers où nous voulions aller. J’étais certaine que tout allait bien se passer.

En revanche, je ne pensais pas que les choses iraient si vite et que la société s’agrandirait aussi rapidement. Les perspectives d’avenir sont au beau fixe. Et même si des obstacles venaient à nous barrer la route, je suis certaine que nous saurons les surmonter. Je suis ravie, et très confiante.

Plus généralement, je suis très fière de ce qu’Hervé a accompli jusqu’à aujourd’hui. Tout comme je le suis, d’ailleurs, de nos collaborateurs. Ils participent tous quotidiennement au développement et à la réussite de Waya Tech. Nous avons une très belle Waya Team, et cela me rend très heureuse…

Place au fast and curious !

Comme Hervé et Sylvain avant elle, Maïté s’est à son tour prêtée au jeu du fast and curious !

Pour rappel, le fast and curious est une interview vidéo très courte et rythmée, durant laquelle la personne interrogée doit choisir entre deux options.

Découvrez l’interview décalée de Maïté Millet :

Rendez-vous le mois prochain pour découvrir un autre membre de la Waya Team !

Poster un commentaire

Commentaires publiés

2 commentaires.

Schepers, le 20/11/2019 à 16 h 10 min

C’est un bonheur t’écouter et te voir si heureuse et épanouie dans tous les domaines !

T’es un vrai rayon de soleil ☀.

JM Brum, le 20/11/2019 à 16 h 52 min

Très sympa, vidéo super
Signé : une personne qui est donc passionnante et passionnée 😉

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Sylvain Brissy Analyste développeur chez Waya Tech

A la rencontre de… Sylvain Brissy

Sylvain fait partie de l’équipe technique de Waya Tech. Analyste développeur et administrateur système, notre mouton à 5 pattes endosse […]

Lire la suite

A la rencontre de Hervé Millet, fondateur d'une ESN sur Avignon

A la rencontre de… Hervé Millet

Aujourd’hui, je vous propose le premier article d’une longue série : « A la rencontre de… » ! Cette série d’articles sera l’occasion de […]

Lire la suite